Link

20090621-9705

La photographie au grand angle est souvent utilisée pour la photo de paysage elle permet de couvrir un large espace. Son principal inconvénient est qu’elle déforme la géométrie (voir ci-dessous). Mais c’est aussi un avantage car cela permet d’être assez créatif en tirant partie justement de la déformation.


Plus la focale est courte, plus l’espace tend à s’étirer. Donc deux objets pris au grand angle (focale inférieure à 50mm) donneront l’impression d’être plus proches que les mêmes objets pris au téléobjectif qui au contraire « écrase » l’espace. La perspective est donc accentuée. C’est flagrant lorsque l’on prend une tour depuis le sol .. la base est très large et le haut de la tour très étroit sur la photo.
C’est pour cette raison qu’on utilise pas le grand angle pour faire des portraits classiques. La déformation entraîne une accentuation des orbites des yeux et un allongement du nez ce qui n’est pas très flatteur. La profondeur de champs est elle aussi dilatée, donc, pour une ouverture donnée, la PDC apparaît plus grande.

A noter : la déformation a lieu surtout sur les bords de l’image .. le centre de la photo est relativement épargné.

Sur cette photo, la tête est volontairement déformée au maximum. Pour cela je me suis approchée très près en utilisant une focale très courte (19 mm) en mettant le front de ma fille dans un angle pour avoir le maximum de déformation.

20090613-8913

Ici, l’idée était de mettre la tête au centre de la photo pour qu’elle ne soit pas déformée. Par contre, les jambes sont étirées au maximum. La contre plongée et la tête pile dans le soleil donne un effet assez percutant !

20090621-9768

Ici, on retrouve une déformation de la roue qui apparaît très grande car positionnée dans un coin.

20090614-9100

Ici, encore une contre plongée qui accentue la longueur des jambes pour une déformation du corps assez sympa.
20090613-9015

on voit sur toutes ces photos que j’aime bien mettre l’appareil au ras du sol, en contre plongée. je ne peux pas viser donc je prends la photo « au feeling », ensuite, je redresse la photo et ajuste le cadrage avec Lightroom.