Link

panning2

Pour avoir une impression de vitesse sur une photo en utilisant un flou, il y a en gros 2 solutions. La première consiste à laisser l’appareil photo fixe, la seconde est de bouger l’appareil photo pour suivre le sujet. C’est ce que j’ai choisi de faire ici !.

L’idée, c’est d’utiliser une vitesse d’obturation relativement longue et de suivre le sujet tout au long de son déplacement en le laissant fixe dans le viseur. Ainsi, pendant toute l’exposition le sujet sera au même endroit alors que l’arrière plan va se « déplacer » sur le capteur ce qui va donner l’effet de flou.

La vitesse d’obturation à choisir dépend de la vitesse du sujet et de la longueur des filets que l’on veut à l’arrière plan. Plus la vitesse d’obturation est lente, plus le flou sera prononcé mais plus il sera difficile de garder le sujet net !

Ici, j’ai pris des photos entre 1/15 et 1/25 seconde (l’appareil étant en mode priorité vitesse). Comme souvent, il faut en prendre un certain nombre pour arriver à avoir le sujet net. La technique consiste à viser le sujet et le suivre bien avant la prise de la photo. Une fois qu’il est suffisament proche, on déclenche en gardant la même vitesse de rotation des bras pour le suivi. Au niveau placement, il faut que le sujet reste sur le même plan, sinon, il va « grossir » au cours du temps et ne sera jamais net !

Voilà une photo en bonus !
panning1